Artemid à 200 M€

Artemid à 200 M€

Par Anne Joly – le 09 avril 2015

Après avoir levé une première tranche de 100 M€ en octobre dernier, le fonds de dette commun à Capzanine et Amiral Gestion réalise un 2e closing à 200 M€.

En quelques mois, Artemid a doublé le montant des fonds collectés. Après avoir levé une première tranche à l’automne, le fonds de dette créé par Capzanine et Amiral Gestion a levé cette fois encore 100 M€, auprès de ses souscripteurs rejoints par quelques nouveaux entrants. Artemid a donc réuni 200 M€ auprès d’une dizaine d’investisseurs institutionnels, tous assureurs, ou presque, et valide son objectif d’un dernier closing à 250/300 M€ d’ici à l’été. L’équipe, renforcée récemment par l’arrivée de Annie-Laure Servel, a pour objectif de financer en dette senior une vingtaine d’ETI (100 M€ – 1 Md€ de chiffre d’affaires) dans les deux ans.

Trois opérations signées, deux en cours

Artemid annonce avoir déjà réalisé trois investissements. « Il s’agit de financements coporate -émission obligataire, LBO- et de financement d’acquisition, commente sobrement Fabrice Alliany, associé d’Artemid. Nous sommes dans notre cible, avec un rendement de 4 à 5 %. » Deux opérations devraient par ailleurs être bouclées dans les semaines prochaines. « Grâce à la mise en place d’un sourcing multimodal s’appuyant pleinement sur les écosystèmes de Capzanine et d’Amiral Gestion, nous bénéficions d’un deal flow important(…)», indique Laurent Bénard, associé chez Capzanine. Artemid devrait poursuivre sur sa lancée, avec pour objectif d’avoir prêté la moitié des montants collectés d’ici à la fin de l’année. « La grande expérience des seniors de l’équipe, en terme de structuration et d’analyse des dossiers (…) nous permet de travailler de façon à la fois rapide et incisive (…)», insiste pour sa part Nicolas Komilikis, associé chez Amiral Gestion.

Consulter en PDF